• Vinovert

    Vinovert

    Vins propres et bons, Vignobles responsables et entreprenants, Arbitrages des consommateurs

    Lire la suite

  • Auprès des consommateurs

    Auprès des consommateurs

    Impliquer le consommateur final à chaque étape

    Lire la suite

  • Auprès des professionnels

    Auprès des professionnels

    Une collaboration étroite avec les professionnels des secteurs viti-vinicoles

    Lire la suite

  • La responsabilité sociétale

    La responsabilité sociétale

    Des valeurs qui donnent de la valeur

    Lire la suite

  • Des collaborations internationales

    Des collaborations internationales

    Espagne, France, Portugal, Suède, la variété des climats et des marchés assurent une approche globale des vins naturels et responsables

    Lire la suite

Focus sur l'étiquetage

La demande d'information sur les produits alimentaires est en perpétuelle évolution. Les boissons alcoolisées (vins, bières, cidres, spiritueux, etc.) n'échappent pas à cette tendance.
L’étiquetage d’un vin répond à plusieurs objectifs : donner aux consommateurs des critères de choix ; leur fournir une information loyale favorisant une concurrence équitable ; protéger leur santé et établir la traçabilité des produits.

L’étiquetage de tous les vins comporte huit mentions obligatoires (les vins mousseux doivent comporter une 9e mention relative à la teneur en sucre (brut, sec, etc.) :
- La dénomination de vente réglementaire de la catégorie de vin (vin, vin mousseux, vin pétillant, etc.) Pour les vins avec indication géographique, elle peut être remplacée par le terme « appellation d’origine protégée » ou « appellation d'origine contrôlée » ou « indication géographique protégée » ou « vin de pays » pour les vins bénéficiant d'une indication géographique protégée, complété de la dénomination de l’AOP ou de l’ IGP.
- Le titre alcoométrique volumique acquis,
- La provenance,
- Le numéro de lot, les allergènes ; pour les vins, la présence d’anhydride sulfureux ou sulfites doit être indiquée sous la forme « contient des sulfites (ou de l’anhydride sulfureux) ».
- Le message sanitaire notamment adressé aux femmes enceintes préconisant la non consommation d’alcool. La teneur en sucre : Cette mention, obligatoire pour les vins mousseux, est facultative mais réglementée pour les autres vins. Selon la teneur en sucre du vin mousseux, peuvent être utilisés les termes suivants : brut nature, dosage zéro, brut, extra-sec, sec et doux.
- Le Volume nominal
et
- Le Nom de l’embouteilleur.


Il existe également des mentions non obligatoires mais réglementées comme le millésime, le cépage, les méthodes de production.


Le 13 mars 2017, la Commission a transmis au Parlement Européen et au Conseil un rapport concernant la mention de la liste des ingrédients et de la déclaration nutritionnelle sur l’étiquetage.

Sur la base de ce rapport, le secteur professionnel des différentes boissons alcoolisées a été invité à développer des initiatives d'autorégulation, qui sont aujourd’hui sur la table de la commission.

Il reste que les attentes, la perception et les effets de l'information varient considérablement selon les consommateurs. L'impact de l'information nutritionnelle est en particulier très hétérogène, avec des effets parfois inattendus. L’étiquetage peut, par ailleurs, avoir des conséquences importantes sur la conception des vins, avec des défis importants pour la recherche en œnologie. Recherche scientifique et régulation publique sont aujourd’hui à l’épreuve.


L'ISVV et Innovin organisent à ce sujet un séminaire et une table ronde le 21 juin prochain intitulés :  "Information et étiquetage sur les vins : jusqu'où peut-on aller".

 

 

 

 

 

                                                               

 

 

 

 

 

Actualités

Des solutions pour les producteurs

Des solutions pour les producteurs

GT2 - Avancées sur les intrants de la vigne Nous l’évoquions dans un précédent article, les...

Lire la suite

Interview d'une chimiste

Interview d'une chimiste

La chimie dans la viticulture La science du XXIe siècle fait face à de nouveaux défis : environnement,...

Lire la suite

Résidus de pesticides

Résidus de pesticides

Analyses de résidus de pesticides dans les vins du projet Vinovert – techniques et résultats Vinovert...

Lire la suite

Variétés résistantes et acceptabilité par le marché

Variétés résistantes et acceptabilité par le marché

Résumé d’une évaluation par l’économie expérimentale Les variétés résistantes aux maladies...

Lire la suite

Vinovert au congrès international en génétique de la vigne

Vinovert au congrès international en génétique de la vigne

Les expérimentations consommateurs réalisées dans le cadre de VINOVERT ont été présentées lors...

Lire la suite

Focus sur l'étiquetage

Focus sur l'étiquetage

La demande d'information sur les produits alimentaires est en perpétuelle évolution. Les boissons...

Lire la suite

Road Trip Project - à la rencontre de jeunes européens

Road Trip Project - à la rencontre de jeunes européens

La Commission européenne (direction générale de la politique régionale et urbaine) souhaite...

Lire la suite

Le Point -

Le Point - "Le bonheur est dans l'après"

La chronique "Tendances Vins" du magazine hebdomadaire français Le Point nous parle du développement...

Lire la suite

Zoom sur l’IFT

Zoom sur l’IFT

Vers une évolution de l’indice ? L’IFT, Indice de Fréquence de Traitements, est un outil de...

Lire la suite

Coup de pouce à la viticulture

Coup de pouce à la viticulture

Les "Nudges" au service de l’environnement 2008, R. Thaler et C.R. Sunstein développent le...

Lire la suite

Interviews croisées

Interviews croisées

Professeur associée de l’ISA, chercheure au LEAF, Isabel Rodrigo travaille en sociologie rurale...

Lire la suite

Suède vs France

Suède vs France

Un marché de consommation de vins bios S’il est un pays attentif à sa qualité de vie c’est...

Lire la suite

Les opinions présentées n'engagent que la responsabilité des bénéficiaires mais ne représentent en aucun cas l'opinion officielle des organes de gestion du programme